Recherche sur le site

Petite histoire de la fête des mères

Chemin d'accès : Les fêtes du calendrier > Idées pour la fête des mères > Petite histoire de la fête des...


Voici un petit aperçu de l’histoire de la fête des mères à travers le temps...

La fête des mères dans  l'antiquité :

Déjà les Grecs fêtaient Rhéa, mère de Zeus et des grands dieux de l'Olympe, mais aussi déesse de la terre et des animaux.
D'une manière générale, Rhéa symbolisait la fécondité.

Chez les Romains, c'est la fête des Matraliae (du mot latin "mater" qui veut dire "mère") qui donnait lieu à de nombreuses manifestations festives au mois de juin.

Avec le christianisme, ces coutumes disparurent peu à peu, pour être remplacées par une célébration de la Vierge Marie.

La fête des mères ou Mothering Sunday

Ce sont  les Anglais qui, les premiers, ont réinstauré la fête des mères. 

Dès le XVIIème siècle, ils instaurèrent une fête en l'honneur des mamans.

De Napoléon à  Anna Jarvis...

L'empereur trouva l'idée séduisante: Une fête qui consacrerait les mères pourvoyeuses de bons et loyaux soldats.
Il imagina donc d'officialiser cette fête, mais cela n'allait se concrétiser que plus tard.

Au XIXème siècle il existait bien en France des fêtes mettant la famille et les enfants à l'honneur, notamment lors de la fête du 14 juillet.

Quant aux mères, ce n'était pas encore leur fête...

L'idée allait venir des Etats Unis : Au début du XXème siècle, une institutrice, Anna Jarvis, qui avait perdu sa mère adorée, proposa la création d'une fête nationale des mères.

Après s'être battue longtemps pour faire accepter son idée, la "mother's day" vit le jour en 1914, au seuil de la grande guerre.

La date fut arrêtée au 2ème dimanche de mai, car c'est alors qu’Anna Jarvis avait perdu sa maman.

A la suite de la guerre 14/18 et de l'hécatombe qu'elle avait provoquée, on récompensa de diverses manières les mères de famille nombreuse.

Le but était d’inciter les femmes à repeupler la nation, quels qu'en soient les risques pour leur santé.

Pendant la guerre de 40, en France, Pétain a institué solennellement la fête des mères.

La mère fêtée à l'époque, n'avait, bien sûr, rien d'une super woman chef d'entreprise.

Le gouvernement de Vichy voulait mettre en valeur la bonne ménagère, l'épouse soumise à son mari et entièrement dévouée à ses enfants.

Si elle s'asseyait, c'était pour repriser les chaussettes, et jamais pour lire Radiguet, Cocteau ou Baudelaire...

Et maintenant ...

En Belgique, on fête les mamans, comme aux États Unis, le 2ème dimanche de mai.

En France, la date de la fête des mères fut définitivement arrêtée, dans les années 50, au dernier dimanche de mai, sauf s'il s'agit du dimanche de Pentecôte. Dans ce cas, la fête des mères est reportée au premier dimanche de juin.

Des idées de cadeaux pour la fête des mères ? Cliquez ici !

Des idées de recettes pour la fête des mères ? Cliquez ici !

Des idées de décoration de table pour la fête des mères ? Cliquez ici !

Liens commerciaux