Recherche sur le site

Petite histoire du faire-part de naissance

Chemin d'accès : Organiser les fêtes d'enfants > Comment fêter la naissance d'u... > Petite histoire du faire-part ...


Le premier à annoncer la naissance...

...de son enfant par un faire-part est l'aristocrate français Gauthier de la Peyronnie, en 1781.

Exception faite, bien sûr, de l'étoile qui a guidé les rois mages en Galilée. Mais ça, c'est une autre histoire.

Avant lui (avant Peyronnie, pas avant les rois mages) la seule la naissance de l'héritier du trône, donc le premier enfant (mâle, bien entendu) faisait l'objet d'une annonce à travers tout le royaume.

Les premiers faire-part de naissance mentionnaient souvent le sexe de l'enfant, mais en aucun cas son prénom, qui était choisi par le parrain et la marraine, et ne pouvait être dévoilé avant le jour du baptême.

Jusqu'à la fin du 19ème siècle, seuls les naissances des enfants des classes favorisées étaient annoncées par un faire-part.

Les temps ayant changé, ce sont les parents qui choisissaient le prénom, qui était donc mentionné.

Depuis le début du 20ème siècle, l'envoi du faire-part de naissance s'est généralisé.

Liens commerciaux