Notice: Undefined offset: 8192 in /home/fetesorg/domains/fetes.org/private/libs/ErrorHandler/ErrorHandler.php on line 124

Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /home/fetesorg/domains/fetes.org/private/libs/sql/Sql.php on line 37
Fêtes.org : Le mariage religieux

Recherche sur le site

Le mariage religieux

Chemin d'accès : > > Le mariage religieux


 

 

 

 

 Photo:  Basbarnowl - Creative Commons

 

 

 

 

 

Chaque religion, chaque culture, célèbre le mariage selon ses rites et ses traditions.

Le mariage catholique:

C'est un sacrement, par lequel un homme et une femme font le serment d'amour et de fidélité.

En Belgique, le mariage se prépare avec le prêtre qui célébrera la cérémonie. 
Divers aspects seront abordés avec celui-ci (déroulement de la cérémonie, documents nécessaires) mais aussi la préparation spirituelle.
C'est essentiellement le couple qui sera le moteur de la création de la cérémonie.

En France, on prépare le sacrement de mariage en participant à des réunions (CPM) avec d'autres fiancés et des couples mariés animateurs.
Les futurs mariés rencontrent également le prêtre ou le diacre qui célébrera leur mariage.

On ne publie plus les bans.

Il est conseillé de contacter l'eglise où l'on compte se marier un an avant la date prévue.

Le mariage israëlite :

Les futurs époux vont s'unir en se promettant amour, fidélité et assistance sous la protection divine.

La préparation du mariage commence plusieurs mois avant la cérémonie
La future épouse sera initiée aux règles de sa nouvelle existence, selon les traditions de la religion israélite. La veille du mariage, la fiancée se rendra au mikvé, bain d'eau de pluie qui signifie un nouveau départ, une purification.
Les futurs époux devront constituer un dossier qui sera remis au rabbin, avant que celui-ci ne le soumette au Consistoire.

Le mariage aura lieu, par tradition, un dimanche après-midi.
Les fiancés seront à jeun.
Le mariage peut avoir lieu à la synagogue, mais également dans un autre lieu où un dais aura été dressé à cette occasion.
Le rabbin préside la cérémonie qui dure environ une heure.
Une alliance sera remise à la jeune mariée qui sera la seule à en porter.
La ketuba, qui stipule les devoirs de l'époux, sera lue en hébreu et signée par les mariés et leurs témoins.
A la fin de la cérémonie, un verre sera brisé par le marié en rappel de la destruction du temple de Jérusalem et de la fragilité du bonheur sur terre.
Ensuite, la fête durera 7 jours.

Le mariage orthodoxe:

L'esprit de cette cérémonie est fondé sur la communion de la vie et des responsabilités que vont partager les époux.
Il s'agit d'un sacrement.
Quelques réunions de préparation auront lieu entre le pope et les futurs époux.
L'acte de baptême sera requis.

Un mariage orthodoxe sera souvent célébré un dimanche après- midi, en dehors du carême et de la période entre Noël et l'Epiphanie. On peut choisir un autre jour que le dimanche, mais les mercredis, vendredis, ainsi que les vielles de fête sont également exclus.
La célébration commence par les fiançailles. C'est au cours de cet office que les époux échangent les alliances.
Le mariage débute immédiatement après : la cérémonie du couronnement rappelle le martyr des témoins du Christ.
Les fiancés se tiennent par un ruban, qui symbolise leur union, avant de partager la coupe.
Les jeunes mariés vont ensuite faire trois fois le tour de l'autel, où sont déposés les Évangiles.
L'esprit de joie est très présent lors de la cérémonie, et le mariage est toujours célébré avec faste.

Le mariage protestant :

Le mariage est un engagement responsable entre époux, devant Dieu et devant les hommes, mais n’est pas un sacrement.
Il s'agit d'une bénédiction, et, pour les mariés, affirmer leur foi et leur désir de vivre leur union avec Dieu.
On ne doit pas être baptisé, les époux ne doivent pas être tous les deux protestants, ni même croyants, et ils ne doivent pas s'engager à élever leurs enfants dans la religion.
Un divorce suite à l’échec d’un premier mariage n’est pas un obstacle à la bénédiction d’un second.

Les futurs époux rencontrent le (la) pasteur(e) environ 6 mois avant le mariage.
On prévoit 4 à 6 séances, étalées sur 2 mois.

La célébration du mariage ne doit pas nécessairement se dérouler au temple.
Il peut être célébré dans n'importe quel lieu choisi par les mariés, par exemple dans un jardin.
La mariée sera placée à droite, le marié à gauche.
Si le mariage se passe au temple, les mariés peuvent être placés au centre, dos à l'assemblée, ou sur le côté droit du temple, afin de voir l'assemblée.
Le (la) pasteur(e) ne va pas célébrer le mariage, mais bénir une union qui a eu lieu (mariage civil).
La cérémonie est composée de 4 parties qui sont les 4 parties du culte : accueil, écoute, bénédiction, envoi.
Les chants accompagnant la cérémonie ne peuvent être que religieux. Par contre, les textes peuvent être bibliques ou philosophiques.

Le mariage musulman :

Le mariage musulman est fondé sur le libre consentement des époux.
Le mariage musulman accepte la polygamie, mais les épouses seront au maximum quatre, et il faut que le futur mari ait les moyens de les entretenir de la même façon.
Il est possible aux divorcés de se remarier religieusement.
Un musulman peut épouser une femme d'une autre religion, mais pas une athée. Une femme musulmane ne peut épouser un homme d'une autre religion. Si c'est le cas, il devra se convertir.

Les parents respectifs se mettent d'accord sur la dot, qui sera accordée à l'épouse par le prétendant.
Cette dot restera la propriété de l'épouse.
Un certificat de mariage civil est nécessaire.

La cérémonie a généralement lieu au domicile des parents de la mariée, mais peut aussi se passer  à la mosquée, ou même dans une autre salle.
Après avoir lu des versets du Coran, le célébrant demande le consentement au père de la mariée; ensuite, il demande au futur marié s'il accepte de prendre la jeune fille pour épouse.
Ceci se passe en présence de deux témoins.
Après des invocations pour le bonheur des nouveaux mariés, le célébrant remet au couple un certificat de mariage.

 

 

Liens commerciaux